M comme Mosaïque : Tesselles en Liberté

L’association M comme Mosaïque a pour vocation de promouvoir l’art de la mosaïque dans sa composante contemporaine. Son objectif est d’être un trait d’union entre professionnels du métier et des secteurs connexes (architectes, designers, collectionneurs, critiques d’art, journalistes, conservateurs de musées…) et surtout le grand public afin de mieux faire connaître et apprécier la mosaïque actuelle.

Pour la seconde année consécutive, l’agence Panama accompagne l’association lors des expositions annuelles par la réalisation de sa communication.
Cette année, trois artistes sont à l’honneur. Cécile Bouvarel glane et assemble des matériaux d’une diversité extrême dans des petites scènes rayonnantes de poésie. France Hogué travaille infiniment le mortier frais avant d’y glisser quelques tesselles comme autant de pièces rares. Toutes deux sont parisiennes, et ont découvert la mosaïque dans la classe de Riccardo Licata aux beaux-arts de Paris, véritable terreau de talents. Luciano Petris, lui, arrive d’Italie, de cette région du Frioul où la mosaïque fait partie de la tradition. Son oeuvre, toute en puissance, exalte une matière devenue foisonnante.

affiche-biblioaffiche-tessellescatalogueTesselles